Quels sont les premiers signes d’un burn out ?

Quels sont les premiers signes d’un burn out ?

Le syndrome d’épuisement professionnel, encore appelé « burn out » survient généralement dans l’environnement du travail. Pouvant résulter de diverses causes (objectifs non atteints, alourdissement de travail), il peut avoir des conséquences désastreuses. Afin de vous prémunir de celles-ci, voici les premiers signes d’un burn out !

Irritabilité et symptômes physiques

Pour une personne autrefois très appréciée pour sa gentillesse, le burn out vous rend très irritable, voire cynique. Vous avez très fréquemment des sautes d’humeur quand vous vous trouvez dans votre environnement professionnel. Cette irritabilité, due au stress, aura tendance à disparaître lorsque vous rentrez chez vous, et à réapparaître presque systématiquement une fois au boulot.

Les autres signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille sont les symptômes biologiques. Il s’agit par exemple des maux de tête et des douleurs gastriques ou musculaires. Tout ceci vous pousse à adopter des habitudes addictives comme la consommation de la drogue, du tabac, de l’alcool, juste pour tenir le coup. Rendez-vous sur le site  http://www.ombres-noires.com  pour en savoir davantage sur le sujet, notamment sur la prévention et le traitement du syndrome du burn out.

État de fatigue permanent

L’autre signe énonciateur d’un début de burn out est la fatigue excessive et chronique qui s’installe jour après jour. De ce fait, vous avez l’impression de manquer d’énergie et d’enthousiasme pour travailler convenablement.

En effet, vous sentez que les choses ne sont plus comme par le passé et que quelque chose d’anormal se passe. Vous êtes ainsi facilement exposé aux troubles de sommeil puisque le burn out dégrade également la qualité de sommeil, en raison du stress.

En réalité, une personne qui fait du burn out essayera tant bien que mal de s’endormir, mais n’y arrivera pas. Ses pensées sont constamment dirigées vers son travail, ce qui fait que, même après avoir trouvé le sommeil, son temps de repos reste court.

Perte de détermination au travail

La fatigue permanente impacte votre efficacité au travail. Vous aurez tendance à vous lasser, car ne trouvant plus de raisons de faire ci ou ça. Dans cette ambiance, une certaine négligence s’installe, vous poussant à réaliser vos diverses tâches de façon machinale, sans la moindre détermination.

Avec le temps, vous remarquez une diminution importante de votre efficacité professionnelle et de vos performances. Ceci conduit le plus souvent à un trouble de la concentration, voire de la mémoire. Vous avez du mal à rester concentré sur ce que vous faites et vous êtes moins attentionné lors des réunions professionnelles. Il peut également arriver que vous ayez des difficultés à vous souvenir de certains événements et données récents. Comme conséquence, les erreurs deviennent très fréquentes.