Quel est le rôle du médiateur ?

Quel est le rôle du médiateur ?

Dans certains conflits, avant de poursuivre devant les juridictions, les parties passent par l’étape de la médiation. Le médiateur est un spécialiste reconnu par la loi et qui se charge de la gestion des conflits. Quel est son rôle ?

Les responsabilités du médiateur

Le médiateur a des tâches bien définies. En effet, le rôle du médiateur est de favoriser le retour au dialogue entre les deux parties concernées. Une fois le retour au dialogue réussi, il doit maintenir un climat de cohésion basé sur le respect, l’écoute et la compréhension. Ce climat est la clé pour la réussite de sa mission qui aboutira à un accord entre les diverses parties. Il doit également veiller à l’application des décisions issues de la médiation et s’assurer que les parties se tiendront à ce qui a été retenu.

Les domaines d’intervention d’un médiateur

Plusieurs situations conflictuelles existent et vous appellent à solliciter l’intervention d’un médiateur pour une entente à l’amiable. On peut citer les cas de divorce, de séparation, d’héritage. La médiation est aussi importante dans les mésententes entre voisins ou entre propriétaire et locataires. Des problèmes entre employeur et employé ou entre un client et son fournisseur peuvent aussi demander l’intervention d’un médiateur. La liste de son domaine d’intervention n’est pas exhaustive.

Si vous résidez par exemple à Nice, avant de porter l’affaire devant les tribunaux, de vous lancer dans de longues procédures et de faire appel à un avocat à Nice, vous devez passer par la médiation. Vous avez plusieurs médiateurs reconnus par les services juridiques à qui vous pourrez faire appel.

Les qualités indispensables d’un médiateur

Les principales qualités que doit avoir un médiateur sont : la communication, l’impartialité, la neutralité, l’indépendance et la loyauté.

Le médiateur ne doit prendre parti pour personne. Toutes les parties de la médiation sont égales. Il ne doit être influencé par aucun camp et ne doit subir aucune pression. Si le médiateur a un quelconque lien avec l’une des parties participant à la médiation, il se doit de refuser cette médiation. Outre les réunions unissant les diverses parties, le médiateur ne doit pas être en contact avec elles. Il ne doit pas servir de conseiller à l’un ou à l’autre.

De plus, le médiateur doit savoir s’exprimer. Il doit pouvoir communiquer en des termes très simples pour se faire comprendre de tous. Il doit savoir trouver les mots justes pour se faire comprendre et gérer parfaitement la discussion.

Pour une parfaite médiation, il est également indispensable d’avoir un cadre adéquat. Pour les médiations à Nice par exemple, le médiateur peut trouver un centre d’affaires à Nice pour accueillir les différentes parties.